Faut-il créer un poste de Chief Chaos Officer ? – Management de l’intelligence collective

Extrait du livre “La stratégie du Thé, agilité, innovation et engagement dans un monde digital, incertain et complexe” : Un leader paradoxal se sentirait moins seul pour relever les 7 défis s’il pouvait compter sur l’aide d’un Chief Chaos Officer qu’on pourrait traduire par Directeur du Chaos. Il s’occuperait de l’important (concevoir) tandis que la logique de l’Ordre est centrée sur l’urgent (exécuter). Il s’agirait donc de créer une fonction spéciale : un gardien de l’important.